Brèves

Nébuleuse du Croissant

Crescent nebula (NGC 6888) - Cygne - Image : Christophe Mele

La nébuleuse du Croissant (NGC 6888) est une nébuleuse en émission, située dans la constellation du Cygne. Elle est distante d’environ 5000 années-lumière. Lorsque que sa forme, sa couleur s’affichent sur l’écran de mon appareil photo, je ne peux m’empêcher de manifester à la fois un vif contentement mais aussi une irrésistible fascination. Trop beau !

Crescent nebula (NGC 6888) - Cygne
Crescent nebula (NGC 6888) – Cygne

Les nébuleuses en émission sont formées de nuages de gaz ionisés dans le milieu interstellaire (cf. la description de la précédente image sur la nébuleuse du Cocon) qui absorbent la lumière d’une étoile chaude et la réémettent sous forme de couleurs variées à des énergies plus basses.[1]

Dans le cas de la nébuleuse du Croissant, l’étoile centrale est une étoile de type Wolf-Rayet (WR 136). Comme toutes les étoiles de ce type, c’est-à-dire chaudes et massives, elles ont la particularité d’éjecter beaucoup de matière sous forme d’un puissant vent stellaire (2000 à 3000 km/s) et qui les amènent à perdre de la masse ; une masse équivalente à la masse du Soleil tous les 10 000 ans. Les structures complexes de la nébuleuse sont probablement le résultat de l’interaction de ce vent fort, rapide et chaud avec de la matière précédemment éjectée par l’étoile, plus frais. Brûlant son carburant à un rythme prodigieux et approchant de la fin de sa vie, cette étoile devrait finir par exploser en supernova.[2]

J’ai réalisé cette image le 16/05/2015 à 23h49 TU à l’aide de ma lunette bien-aimée, au foyer de ma Takahashi FSQ 106 (106/530) et sur le site de l’observatoire Sirene, à Lagarde d’Apt (Vaucluse).

Localisez la nébuleuse du Croissant !
Localisez la nébuleuse du Croissant !

Je remercie Solange pour son aide (car à force de ne pas voir s’afficher cette nébuleuse sur mon appareil photo, je commençais à me dire qu’elle avait disparu !), pour le prêt de son intervalomètre, pour l’intendance sur mesure, digne d’un coq en pâte.

Le temps de pose est de 51 minutes et 34 secondes (11 images) avec un Canon 350D (défiltré) et une sensibilité programmée à 800 ISO. Quant aux traitements numériques de l’image, j’ai utilisé dans un premier temps le logiciel IRIS, puis j’ai repris le traitement avec le logiciel PixInsight avant que la version d’évaluation ne devienne caduque.

Les conditions météo étaient bonnes, pas de nuages, un léger vent de temps en temps mais qui ne me perturbait pas outre mesure. Petit regret, j’aurais dû poser plus longtemps.

 

Nébuleuse du Croissant – Crescent nebula (NGC 6888)
Cygne
Site de l’observatoire Sirene – Lagarde d’Apt (Vaucluse)
16/05/2015 - 23h49 TU
Takahashi FSQ 106 (106/530) au foyer
Canon 350D (défiltré) - 800 ISO
11 poses – 51’34’’

[1] Nébuleuse en émission (Wiki)
[2] Ventrudo, B. (June 2012), The Crescent Nebula, One-minute astronomer.

 

Christophe-Louis MELE

Je prends toujours autant de plaisir à réaliser et à vous présenter mes images astros. Merci à celles et ceux qui les apprécient.

Equipement : Takahashi FSQ 106 sur monture EM200 + APN Canon 350D (défiltré).
Christophe-Louis MELE