Brèves

Eclipse totale de Lune du 28 septembre 2015

Eclipse totale de Lune du 28 septembre 2015 - Saint-Hilaire-en-Woëvre (Meuse) - Image : Christophe Mele

Durant la nuit du 27 au 28 septembre 2015, la Lune est passée totalement dans le cône d’ombre de la Terre. C’est une éclipse totale de Lune.

Autrement-dit, pendant ce phénomène, les observateurs que nous sommes perçoivent l’ombre de la Terre projetée sur la Lune.

Ce soir, la Lune est rouge
Oui mais alors pourquoi continuons-nous à voir la Lune quand celle-ci entre dans l’ombre de la Terre alors que, logiquement, la lumière du Soleil ne peut plus l’éclairer ? La Lune devrait alors disparaitre…

En fait, les astronomes nous expliquent que les rayons lumineux du soleil sont réfractés (déviés) par l’atmosphère terrestre et qui par ailleurs diffuse plus le rouge que le bleu. Lorsque la Lune passe dans le cône d’ombre de la Terre, ces rayons du soleil réfractés par l’atmosphère terrestre sont porteurs d’une couleur plutôt rouge, d’où cette teinte rougeâtre de la Lune que nous observons durant le phénomène [1].

Schéma d'une éclipse de Lune
Schéma d’une éclipse de Lune

Cliquez pour agrandir la photo

J’ai observé et photographié cette scène en compagnie de mes parents dans un village lorrain de la plaine de la Woëvre qui borde nos jolies Côtes de Meuse. Avec ma lunette et mon appareil photo, au beau milieu de la campagne et à l’odeur des champs fraichement labourés, nous avons suivi ce spectacle presque de bout en bout, c’est-à-dire de la pénombre à 2h11 du matin (heure locale) jusqu’à la sortie de l’ombre à 6h27 (heure locale). Bien sûr, la durée du phénomène astronomique correspond à la durée de la RTT qui en découle !

Phases d’occultation successives de la lune le 28 septembre 2015
Phases d’occultation successives de la lune le 28 septembre 2015 – Image : Christophe Mele

Cliquez pour agrandir la photo

Ce soir, c’est « super Lune »

Eclipse totale de Lune du 28 septembre 2015 - Saint-Hilaire-en-Woëvre (Meuse)
Eclipse totale de Lune du 28 septembre 2015 – Saint-Hilaire-en-Woëvre (Meuse)

Durant cette nuit, au même moment, la Lune est passée au plus proche de la Terre c’est-à-dire à 356 877 km (périgée). Son diamètre apparent est un peu plus grand que d’ordinaire, d’où l’expression de « super Lune » utilisée dans les journaux. Honnêtement, par manque de point de comparaison, je n’ai pas vu la différence de grandeur.

Les lueurs de l’aurore pointent déjà à l’horizon et c’est avec les dernières minutes de cette éclipse que nous plions nos affaires gorgées d’humidité. Déjà, les premières froidures de l’automne piquent le bout de nos doigts. Il faisait 6°C en plein milieu de la nuit. C’était quand même un chouette moment.

Prochain rendez-vous avec une éclipse de Lune en 2018
La prochaine éclipse totale de Lune visible en France est prévue le 27 juillet 2018 en début de soirée. La Lune se lèvera déjà partiellement éclipsée. Il faudra attendre l’éclipse du 8 octobre 2033 pour que les phénomènes d’éclipse et de super Lune soient à nouveau réunis. Dommage, mais cet évènement ne sera pas visible en Europe mais plutôt au beau milieu de l’océan Pacifique [2].

N’est-ce rien d’avoir pu prévoir
Par les cours ordinaires,
L’éclipse que doit recevoir
L’un des deux Luminaires ?

Jacques Peletier du Mans – “A ceux qui blâment les mathématiques” (1547)

Animation- ANIMATION - Cliquez !
Eclipse totale de Lune 
Saint-Hilaire-en-Woëvre (Meuse)
Nuit du 27/09/2015 au 28/09/2015 
Takahashi FSQ 106 (106/530) et lentille de Barlow (Extender-Q 1,6x) 
Canon 350D (défiltré) - 400 ISO 

[1] Pourquoi la Lune est-elle toute rouge lorsqu’elle est éclipsée ?
[2] Le calendrier des éclipses de Lune jusqu’en 2100

Christophe-Louis MELE

Je prends toujours autant de plaisir à réaliser et à vous présenter mes images astros. Merci à celles et ceux qui les apprécient.

Equipement : Takahashi FSQ 106 sur monture EM200 + APN Canon 350D (défiltré).
Christophe-Louis MELE